Sonia Bolduc

AvantAprèsÂge : 48
Ville : Québec

Poids éliminé : 63 lbs
Maintien depuis : 27 novembre 2017

FAIRE LE BON CHOIX

Combien de temps prenons-nous juste pour penser à nous ? Pas beaucoup. Quand on regarde ça, on investit notre temps pour notre famille, notre travail et au bout du compte, il ne nous en reste plus. Le seul moment où nous pensons à nous, c’est lorsque l’on traverse des obstacles et que nous n’avons pas le choix. On se dit, il faudrait bien que je me prenne en main, mais il arrive toujours quelque chose qui remet nos projets à plus tard ou alors la santé s’en mêle. C’est pourquoi je vous raconte aujourd’hui ce qui m’est arrivé. Le 11 avril 2017, j’ai commencé à penser à moi et maudit que j’aime ça!

Pour commencer, vous voyez la belle madame joyeuse qui est sur cette photo ? Et bien c’est moi en 2007 avec un poids de 250lb. Pensez-vous que je prenais le temps de m’occuper de moi ? Non, pas vraiment. Tu vois, quand tu n’as pas de problèmes, que ton mari te dit qu’il a une belle grosse femme qu’il aime, tu te dis pourquoi faire des efforts. C’était il y a 10 ans. C’est long 10 ans pour comprendre qu’il faut faire quelque chose. C’est vrai, j’en ai fait des régimes, ça marche rapidement, mais pas longtemps. Tu perds 10lbs et pour fêter cela, tu en reprends 15. La roue tourne, tu t’oublies et là, tu réalises qu'il a fallu 10 belles années pour éliminer 38lb. La madame est-elle persévérante ? 10 ans de ma vie pour comprendre qu’il faut me prendre en main aujourd’hui. Depuis que j’ai intégré Minçavi dans ma vie (où est la personne qui a inventé ce programme que je l’embrasse), cela a changé ma vie totalement et c’est pourquoi je partage mon expérience avec vous.

Un matin, je me suis levée et je me suis parlé. Je me suis dit, bon la grande, ton corps te parle et il faut faire quelque chose, ça presse ! Mais que puis-je faire ? Je m’entraînais déjà 2 fois par semaine, j’avais des cours de danse le lundi, je faisais attention à ce que je mangeais. À combien de personnes est-ce arrivé ? On commence la première journée, tout va bien. La deuxième journée, on continue comme on peut. La troisième, on se dit qu’on va recommencer demain et finalement, tranquillement, tu laisses tomber. Combien de fois me faudrait-il pour comprendre qu’il est important de bien manger et de donner à notre corps ce dont il a besoin ?

Un samedi matin, ma belle-mère m’a proposé de venir s’entraîner avec moi. Je lui dis parfait, je vais aller te chercher. Nous arrivons au gym et là, surprise, je lui demande ce qu’il s’est passé, elle avait vraiment maigri. Elle me répond qu’elle fait Minçavi depuis février. Cela m’intrigue et je me dis que rien n’arrive pour rien. Nous sommes ensuite allées déjeuner ensemble et je peux vous dire que je lui en ai posé des questions !

MERCI BELLE-MAMAN, C’EST GRÂCE À TOI QUE J’AI RÉUSSI. TU M’AS FAIT CONNAÎTRE MINÇAVI ET JE SUIS FIÈRE D’AVOIR FAIT CE CHOIX, CELUI DE BIEN MANGER ET CE, POUR TOUTE LA VIE.

Faire le bon choix à travers nos décisions, dans les hauts comme dans les bas, je ne vous dis pas que c’est facile. Il faut se parler et même parfois, se répondre. Au moment où j’ai décidé que je ferais Minçavi, je suis allée à ma première rencontre la même journée, contente et très positive.
Ma fille est arrivée de travailler un soir et me dit qu’elle m’a apporté une surprise : une belle barre de chocolat avec des amandes, mes préférées ! À ce moment, beaucoup de choses ont traversé mon esprit : dernière fois promis, personne ne va le savoir et voilà les excuses qui se mettent à défiler dans ma tête. Je lui ai dit merci quand même et je lui ai demandé de la déposer dans la boîte à lunch de ton père. Première épreuve, je suis contente, j’ai pris le bon choix. Le même soir, mon mari arrive à la maison avec une poutine de chez Ashton. La cerise sur le Sunday ! J’ai réussi à résister, j’étais fière de moi pas à peu près. Tout ça pour vous dire que la personne la plus importante, c’est nous-mêmes et qu’il faut y mettre les efforts. Avec les outils que Minçavi nous donne, je n’ai rien vu de meilleur. En somme, apprendre à bien manger et avoir de l’organisation ont été la clé du succès pour moi. J’ai réussi à éliminer 2,4lb la première semaine et ça n’a jamais arrêté par la suite. J’ai perdu à ce jour 63lb.

Ma pensée : TU AS LE POUVOIR D’ACCOMPLIR TOUT CE QUE TU DÉSIRES, TU DOIS SEULEMENT COMMENCER PAR Y CROIRE !

- Sonia Bolduc

« Retour

X
© 2014-2020 Minçavi. Tous droits réservés.
Réalisation : absolu.ca