Nancie Beauchamp

AvantAprèsÂge : 38
Ville : Laval (Sainte-Rose)

Poids éliminé : 105 lbs
Maintien depuis : 31 mai 2010

« Défie tes limites ! »

Toute ma vie, j’ai été en surplus de poids. Dès 16 ans, je pesais déjà 200 livres. Mon enfance et mon adolescence n’ont pas toujours été de tout repos, mais je m’en suis bien sortie avec une estime de moi pas trop amochée.

Cependant, quand je suis devenue maman, mon fils s’est mis à courir partout à l’âge de deux ans. Devinez qui était toujours derrière… et oui maman! Même si dans la nature des choses, le papa, qui a 16 ans de plus que maman, aurait dû être derrière. Quelle horreur pour une mère de ne pas pouvoir suivre son petit homme… Imaginez ma déception et comment l’estime de moi en a pris un coup! Ce fut mon déclencheur…

J’ai décidé de me réinscrire a Minçavi. OUI j’ai bien dit réinscrire, car comme plusieurs d’entre vous, cela a pris plusieurs fois avant que je sois convaincue que j’allais réussir, que je décide que c’était la bonne! LA VRAIE, celle ou rien n’y personne ne pourrait me faire dévier de ma trajectoire.

Je suis revenue à Minçavi en septembre 2007. Pour aider ma perte de poids, je me suis mise à la course à pied. Au début, je faisais ce dont j’étais capable, car avec 278 livres, mon corps avait de la difficulté à me supporter. Donc je calculais les lampadaires, soit un de marche, un de course et, petit à petit, je me suis découvert une passion pour l’activité physique. 21 mois plus tard, soit en mai 2010, je recevais mon certificat Minçavi avec 105 livres en moins et je maintiens ce poids depuis ce temps.

Le 10 novembre 2013, j’ai même couru mon premier demi-marathon (21,1 km). Cette course survenait cinq ans après ma décision de prendre ma vie en main. Je croyais ce défi inaccessible et je me suis sentie extrêmement fière lorsque je l’ai réussi!

Un jour, j’ai décidé que c’était assez! Ce jour-là, j’ai pris les moyens nécessaires pour me libérer de cette prison (mon corps) qui me rendait malheureuse. Quelle liberté maintenant de pouvoir suivre mon fils partout où il va et de vivre la vie que j’ai choisie…

Il y a une phrase qui résume bien ma vie d’aujourd’hui : arrête de limiter tes défis, mais défie plutôt tes limites…

« Retour

X
© 2014-2020 Minçavi. Tous droits réservés.
Réalisation : absolu.ca