Louise St-Amour

AvantAprèsÂge : 49
Ville : Vaudreuil

Poids éliminé : 43 lbs
Maintien depuis : 30 novembre -1
La fille la plus chanceuse de la Terre Je me considère comme la fille la plus chanceuse de la Terre, car la vie m'a choyée : je suis mariée depuis 29 ans à un homme exceptionnel et nous sommes ensemble depuis la 5e secondaire, j'ai un fils que j'admire pour sa détermination et j'ai retrouvé ma mère biologique, en 1991, et nous vivons une belle relation. En retrouvant ma mère biologique, je suis entrée dans une famille super qui me donne l'impression d'avoir toujours été là. La seule ombre à ce tableau, c'était mon poids et la cigarette. Après avoir réfléchi environ une année et avoir retourné la question au moins un millier de fois dans ma tête, je suis passée à l'action en octobre 2012: j'ai décidé que je me faisais un cadeau d'anniversaire que moi seule pouvait m'offrir. Un cadeau «à moi, de moi», à la vie et pour la vie à l'occasion de mes 50 ans – je les aurai effectivement en mai 2014 –, soit celui de maigrir et d'arrêter de fumer. Mon objectif est d'éliminer 45 lb en 18 mois. Ainsi, je ne m'impose pas de stress supplémentaire, déjà que ça fait 25 ans que je me bats avec mon poids! Mais, je vois ça comme un cadeau «à moi de moi», à la vie et pour la vie. Donc, en octobre 2012, ma cousine et mon cousin, qui avaient tous les deux perdu 80 lb à partir d'une diète protéinée, m'ont influencée par les résultats qu'ils avaient obtenus. Leur perte de poids m'ayant ainsi persuadée, je suis allée voir leur médecin. Je suis sortie de son bureau avec tous les petits sachets hyper salés, les pilules, etc., et 80 $ en moins dans mon portefeuille. J'ai tout de même suivi cette diète, sans écart, pendant une semaine… parce que je l'avais décidé! Par contre, durant la semaine, je me disais: «Ça n'a aucun sens de faire ça comme ça. Est-ce que je vais faire ça pendant 6 mois sans manger?» De plus, en janvier, je partais en croisière et je me demandais si j'apporterais mes sachets de nourriture dans mes bagages. Cette réflexion m'a amenée à appeler Minçavi, exactement le lundi suivant le début de ma diète protéinée… et, je me suis inscrite au groupe virtuel! C'était parfait pour moi, car à Vaudreuil les rencontres avaient désormais lieu à 18 h 30 et c'était devenu très difficile pour moi: je travaille en ville, je termine à 17 h, j'arrive à Vaudreuil à 18 h et je souhaite souper avant les rencontres, tout en soulignant que souper à 19 h est trop tard pour mon rythme de vie. C'est un peu pour ça que j'ai quitté et repris les rencontres Minçavi à plusieurs reprises (je suis membre depuis environ 1995), sans jamais avoir reçu de certificat. Donc, je parle à Michèle Gauthier chez Minçavi, je m'inscris le 22 octobre 2012, au groupe virtuel. Michèle me dit : «Tu peux m'appeler, si tu veux, chaque semaine.» Je suis assez timide, en général, alors je n'étais pas sûre de lui téléphoner aussi fréquemment. Mais, après réflexion, je me suis dit: «Si ça me donne une motivation de plus, pourquoi pas? Je veux réussir après tout!» Alors, je lui parle depuis plus de 6 mois, chaque semaine. Et, j'adore les conférences virtuelles! Bien que certaines m'intéressent moins, celles que j'aime, je peux les réécouter à ma guise. À ces conférences, depuis l'automne, j'ai ajouté des promenades, 6 soirs par semaine, qu'il fasse froid ou tempête. J'ai d'ailleurs réalisé que je préfère marcher dehors l'hiver. C'est dire les bénéfices que j'en tire: à ce jour, depuis octobre 2012, j'ai éliminé 43 lb! Je prends une journée à la fois et je me pose la question avant de manger: «Est-ce que j'ai faim?» Il m'est arrivé, je l'avoue, d'avoir repris du poids, mais je sais que je fais les bons choix. Je n'ai jamais perdu mon objectif, fixé en octobre 2012, de 45 lb en 18 mois. Chaque jour, je remplis ma feuille, je cuisine et planifie mes repas. Il n'y a pas de miracles, juste de la détermination. Et, en me rappelant ma première semaine de diète aux protéines, je me répète la chance et le plaisir que j'ai à manger et à apprécier mes repas. Je l'admets, je fais des écarts, à l'occasion, mais je les choisis. Je me projette et visualise, me voyant recevoir mon diplôme de Minçavi: c'est si important pour moi! Mon prochain défi sera la cigarette… et j'anticipe une prise de poids, car on dit que cesser de fumer pourrait fait prendre environ 10 lb. Mais, je ne crains pas trop le phénomène: je serai prête à maintenir les bonnes habitudes alimentaires que je me suis données, car je les ai inscrites en moi pour le restant de mes jours. Un beau cadeau pour mes 50 ans, n'est-ce pas? Louise St-Amour, le 16 mai 2013 « Retour

X
© 2014-2020 Minçavi. Tous droits réservés.
Réalisation : absolu.ca