Isabelle Normand

AvantAprèsÂge : 27
Ville : Québec

Poids éliminé : 53 lbs
Maintien depuis : 1 juin 2002

Quand je suis arrivée à Minçavi, je pesais 180 lb. Je n'étais vraiment pas bien dans ma peau. J'avais l'impression que tout le monde me regardait et se disait: « Aille! As-tu vu la grosse? » Chaque fois que je mangeais, je pensais que tous les gens qui me regardaient se disaient: « Elle peut bien être grosse à manger comme ça. » J'avais atteint le stade où j'achetais les vêtements qui me faisaient et non ceux que j'aimais car je ne voulais pas aller dans des boutiques spécialisées. Je ne voulais plus me baigner en public. Vous savez, j'adore danser et je ne voulais même plus y aller. Un jour, je me suis dit: « Ça suffit, il faut que je fasse quelque chose. »

J'avais déjà essayé de maigrir avec d'autres méthodes, mais ça ne fonctionnait pas ou si ça fonctionnait, je reprenais tout le poids que j'avais perdu et même plus. J'ai parlé avec mon médecin et je lui ai dit que je voulais perdre mes livres en trop. Il m'a alors parlé de Minçavi: il m'a dit que c'était un bon programme. Ce programme ne m'était pas inconnu puisque ma tante l'avait suivi et semblait maintenir son poids depuis 2 ans. Donc, ça n'a pas été trop difficile de me convaincre.

J'ai trouvé facile de suivre le programme. Je trouvais surprenant qu'on puisse perdre du poids en mangeant autant. Par contre, j'avais une peur bleue de la balance. Chaque lundi durant les 8 mois de ma perte de poids, je portais la même blouse et le même pantalon que je savais être les vêtements les plus légers de ma garde-robe; je ne portais même pas de ceinture ou de bijoux. Ce que j'ai trouvé le plus difficile, c'est lorsque je suis devenue membre à vie. J'avais l'impression de ne plus être encadrée et je n'avais plus de motivation pour perdre du poids. C'est à cette étape là que j'ai le plus apprécié ma feuille de menus, car elle me permettait de reprendre le contrôle; je me sentais plus en confiance.

Durant le processus de perte de poids, je n'ai manqué qu'une seule conférence. Je savais que pour perdre du poids, j'avais besoin d'aide et de motivation, puisque cette motivation je ne la retrouverais pas chez moi toute seule dans mon salon. Je savais que si je n'allais pas aux conférences, je finirais par tout lâcher. En plus, à chaque semaine, je revenais avec un nouveau truc et il y avait toujours une phrase, la phrase qui me faisait tenir pour une semaine de plus.

Au début de ma perte de poids, tout le monde m'a appuyée. Mais je n'avais pas 20 lb de perdu que le monde me disais: « Tu vas te rendre malade, arrête de maigrir. Ben voyons donc pour une fois, c'est pas grave! » Par contre, à la maison, mon conjoint m'a appuyée, rien de ce qui n'était pas Minçavi était acheté. Je lui ai dit: « Si tu veux manger des cochonneries, ce ne sera pas ici et pas sous mes yeux. » Il a eu assez de respect pour moi et il a suivi cette demande.

C'est certain qu'après avoir perdu 55 lb, ma confiance en moi est revenue. Je parle maintenant plus facilement aux étrangers. Je ne me sens plus jugée quand les gens me regardent. J'ai recommencé à danser et j'aime ça. Puis, comme j'ai réussi quelque chose de gros, je suis vraiment fière de moi. On peut dire que j'ai monté dans mon estime. Finalement, mon plus beau cadeau fut de recevoir mon certificat. J'avais de la difficulté à y croire et j'ai failli le faire encadrer. Quand je suis allée à l'avant pour le recevoir, j'ai fait un court témoignage et ça été une révélation pour moi et ma conférencière ! J'ai su, et elle aussi, que ce que je voulais, c'était de devenir conférencière. Donc deux mois plus tard, j'effectuais ma première conférence à Ste-Foy.

Aujourd'hui, j'ai une santé de fer. Je suis fière d'être Minçavi et mon médecin aussi. En plus, ça m'a apporté un nouveau travail que j'adore. Et oui, devenir conférencière fut le deuxième plus beau cadeau que j'ai reçu à Minçavi. Il y a un peu plus d'un an, j'étais si mal dans ma peau et aujourd'hui je suis une des personnes les plus heureuses du monde. Je vous souhaite tous de vivre la magnifique aventure qu'est Minçavi.

Isabelle Normand

« Retour

X
© 2014-2020 Minçavi. Tous droits réservés.
Réalisation : absolu.ca