Isabelle Charbonneau

AvantAprèsÂge : 34
Ville : Saint-Calixte

Poids éliminé : 68 lbs
Maintien depuis : 30 novembre -1
Bonjour! Je me présente, Isabelle Charbonneau. Je suis le programme Minçavi à Rawdon et, depuis 2 ans, j'ai perdu 68 lbs ! Voici mon histoire…elle débute par des remerciements à ma mère. C'est elle qui m'a donné la vie, pour une deuxième fois, en me proposant d'aller à une rencontre Minçavi avec elle. J'avoue avoir d'abord reçu cette proposition très négativement: mon médecin m'avait dit que mon surpoids était en partie causé par ma condition physique particulière, un syndrome appelé «ovaires polykistiques» (SOPK). Ce syndrome n'est pas habituel, car il s'agit plutôt d'un ensemble de symptômes susceptibles d'influer sur la santé reproductive et cardiaque d'une femme et d'avoir des effets sur son état de santé général et son mode de vie. C'est un syndrome qui touche 5% à 10% des femmes en âge d'avoir des enfants. De plus, on connaît mal ses facteurs de risque, mais il est certain que l'hérédité joue un rôle. Vu que j'en étais atteinte, c'est dire que cette idée d'accompagner ma mère dans un groupe Minçavi ne m'apparaissait pas vraiment réaliste et pouvait créer de faux espoirs… voire mener à rien ! Après réflexion, je me suis dit qu'il ne fallait pas s'avouer vaincue avant d'avoir essayé. Je ne perdais rien, au contraire, je gagnais au moins la satisfaction et la fierté de m'être donné une chance. Alors, j'ai dit à ma mère que je tentais le coup, et ce fut la meilleure idée que j'ai eue ! Je suis complètement tombée amoureuse du mode de vie Minçavi. En plus, ça fonctionne ! C'est MERVEILLEUX ! En principe, je devrais être membre à vie et mon objectif était de perdre 73 lbs. Mais, la vie a placé d'autres épreuves sur mon chemin: grossesse suivie d'une fausse couche, mon cousin qui décède, mon père qui tombe malade. Ces événements ont influé et retardé l'atteinte de mon objectif. Il me reste donc encore 5 lbs à perdre… Je demeure motivée ! Je surmonte ces épreuves en pensant: tomber c'est humain, mais se relever, c'est divin ! Je me sens tellement bien dans ma peau, maintenant, je croque dans la vie à pleine dents et je n'ai plus honte de moi, je ne me cache plus ni ne me fait petite, je ne «passe plus derrière, mais je me montre, devant». Merci à ma mère et merci Minçavi ! « Retour

X
© 2014-2020 Minçavi. Tous droits réservés.
Réalisation : absolu.ca