Guylaine Bluteau

AvantAprèsÂge : 31
Ville : Acton Vale

Poids éliminé : 61 lbs
Maintien depuis : 29 novembre 2006

En route vers le succès

Qui a dit qu'il fallait faire une lutte contre la montre? J'ai été tout à fait étonnée l'autre soir lorsque Jasmine (conférencière à Acton Vale) m'a demandé d'écrire un texte pour Minçavi! Cela vous semble bizarre que je suive le programme depuis 2004 et que je n'ai pas encore atteint mon poids santé? Ne vous en faites pas, moi aussi! Je travaille fort… J'ai retenu un truc infaillible de Lucette (conférencière à Drummondville), c'est-à-dire que je pèse et mesure tout ce que je mange. 

De mon point de vue, une perte de poids c'est plus que le fait de perdre des livres sur une balance. Une perte de poids, c'est d'apprivoiser une nouvelle personne, d'apprivoiser de nouveaux aliments, d'accepter de nouvelles visions, de développer non seulement de nouvelles habitudes, mais aussi de nouveaux réflexes. Avant de décider de perdre du poids, je n'avais aucun problème avec ma grosseur et je me plaisais même à confirmer ma confiance en moi et mon absence de complexes (surtout devant une de mes sœurs qui était anorexique), et ce, jusqu'au jour J.

Le jour J : Mon conjoint participait à un tournoi de balle donnée. Entre deux parties, il jouait avec les enfants et une jeune fille. Pendant ce temps, je discutais avec mon beau-frère et ma belle-soeur. Une connaissance arrive à ce moment-là et me dit : « Ayoye! Ton frère a changé de blonde? M'as-tu vu la pitoune? » En même temps, son regard tombe dans le mien. Sur le coup, ses paroles m'ont déchiré le cœur. Ce soir-là, je me suis regardée dans le miroir et je me suis dit : « C'est qui cette fille-là? » Aujourd'hui, je lui dis merci de m'avoir ouvert les yeux, de m'avoir obligée à écouter la petite fille qui est en moi et qui n'était pas heureuse avec son surplus de poids.

Puisque j'étais de moins en moins fière de mon surplus de poids, que ma libido diminuait et que je me sentais jugée et malheureuse, j'ai commencé à faire attention à mon alimentation à partir du mois d'août. Je me suis rendu compte que je m'empêchais souvent de faire des choses à cause de ma grosseur. J'avais tellement honte de moi-même que lorsque je rencontrais des gens avec qui j'avais été à l'école, j'évitais tout contact avec eux. Pour toutes ces raisons, j'ai décidé d'aller avec une amie à une conférence Minçavi à Drummondville. C'est depuis ce temps que je suis le programme.

Au départ, mon objectif était d'éliminer une livre par semaine. La première année, j'ai éliminé 48,6 lb. La seconde, j'ai éliminé seulement 14,4 lb, dont 8 lb à partir de septembre. Je vivais une phase de plateau, mais ne le sachant pas, ça m'a pris des mois avant d'en parler. J'ai même pris contact avec des cliniques de chirurgie pour avoir des informations sur l'abdominoplastie. (Si vous vivez une phase de plateau, ne faites pas comme moi et osez poser des questions à votre conférencière.) Suite à des discussions avec Jasmine, je suis passée du programme Énergique au Dynamique, et je me suis sentie beaucoup mieux. J'ai peur parfois de manquer de nourriture ou d'avoir trop faim, mais j'essaie de penser à autre chose.

En novembre 2005, j'habillais du 14 ans. En février, même si j'avais éliminé que quelques livres, je portais déjà du 10 ans. C'est ce qui m'a motivée à continuer de peser et mesurer mes aliments. La satisfaction d'avoir accompli ce que je ne croyais pas être capable de faire a également été une source de motivation. J'ai de la difficulté à me voir plus mince, alors lorsque je vais magasiner, je suis portée à essayer les vêtements de tailles 13-14 ans avant les 9-10 ans… c'est plus fort que moi!

Mon succès est dû au fait que tous les membres de ma famille mangent Minçavi ou presque… (Certains en profitent les soirs où je ne mange pas à la maison!) Les encouragements venant de mes collègues de travail me donnent aussi beaucoup de motivation. Je tiens à remercier tous ceux et celles qui m'écoutent parler de bouffe. À défaut de ne pas en manger, j'en parle! Je souhaite bon succès à toutes les personnes qui entreprennent un programme de perte de poids. Le succès vous appartient, et la seule personne à qui vous pouvez faire du bien, c'est vous!

Guylaine Bluteau

« Retour

X
© 2014-2020 Minçavi. Tous droits réservés.
Réalisation : absolu.ca