Guylaine Bergeron

AvantAprèsÂge : 43
Ville : Granby

Poids éliminé : 90 lbs
Maintien depuis : 9 août 2003

Aussi longtemps que je me souvienne, j'ai toujours été ronde. Être ronde, c'est être différente.

Pour un enfant, cela n'était pas de tout repos. Combien de fois suis-je revenue chez moi, triste.. ou en larmes à cause des autres enfants de mon âge qui se moquaient de moi?  Certains, pourraient penser, pourquoi attendre si longtemps avant de faire quelque chose afin de régler ce problème de poids.

Des choses j'en ai faites. Dès mon adolescence, j'ai commencé les diètes, certaines dites miracles, d'autres spécialisées: diètes aux injections, diètes aux protéines liquides suivie par un médecin, certaines autres aux substituts de nourriture, certaines autres aidées d'appareils qui font mincir par la chaleur, etc.. J'ai toujours perdu du poids en suivant ces régimes (c'est le seul mot qui convient à ce type de nutrition...). J'ai aussi perdu de l'énergie, de l'argent, j'ai eu des vertiges, des nausées. J'ai aussi été déçue du manque de connaissance en nutrition de certaines pseudo-spécialistes. Peu de temps après avoir terminé ces régimes draconiens, je reprenais petit à petit le poids si chèrement perdu. J'ai développé, avec le temps, des comportements émotifs avec la nourriture afin de pallier les frustrations, les échecs, la solitude, les peines.

Arrive un jour béni où je suis au bout du rouleau! Je dois faire quelque chose une fois pour toutes. Je me sens décidée, je suis par dessus tout découragée en voyant mes dernières photos. Je téléphone à Mincavi afin de savoir quand et où était la conférence dans ma région, et je m'y présente. Je ne me suis pas dit: « Je vais me rendre jusqu'au bout », car je n'étais pas certaine de pouvoir finir, mais je devais commencer à tout prix. Je me suis simplement dit, « une semaine à la fois, je fais de mon mieux ». J'ai trouvé cela difficile le premier mois, car j'avais beaucoup de petites habitudes à changer. Je me suis dit: « Ca va être long! » J'étais pressée.. trop pressée!

Aujourd'hui, je comprends que ce n'est pas seulement une question de poids, mais aussi une habitude de vie. Cela m'a pris 1 an et 8 mois pour retrouver le poids santé, je dirais le poids rêvé. C'est bien que le temps fasse son œuvre, car cela nous permet d'installer une routine de vie saine. J'ai commencé à marcher le midi avec mon collègue de travail, et aussi quelques fois lle soir avec mon conjoint et nos chiens. J'ai fait des recettes Mincavi mes recettes familiales. Nous avons plusieurs recettes préférées, ainsi que certaines vieilles recettes que j'ai adaptées à mes nouvelles habitudes de vie.

Pour atteindre mes objectifs, j'ai fait ce que l'on ma recommandé à Mincavi. Je me suis dit que j'allais mettre toutes les chances de mon côté. J'ai assisté aux conférences du lundi soir, et je continue à le faire. J'ai fait ma feuille de menu toutes les semaines, je continue aussi à la faire, cela fait partie de ma routine maintenant. J'ai pris mes mensurations, afin d'avoir un autre moyen d'évaluer mes progrès. Lorsque la balance ne me montrait pas de résultats significatifs, je reprenais mes mensurations, et à ma grande surprise, les centimètres perdus me donnaient toute la motivation nécessaire pour continuer. J'ai varié mes menus, essayé beaucoup de recettes et continue à le faire. Les échanges avant les rencontres avec les autres personnes de Mincavi sont très motivantes. On s'échange des trucs, des idées, des recettes.

J'ai aussi appris à organiser un peu plus ma vie de tous les jours. Une fois par semaine, je fais mes menus de la semaine à l'aide de mes livres de recettes Mincavi. Être bien organisé aide à ne pas avoir d'intrus dans nos repas quotidiens. J'ai aussi appris à dire « Non »,à donner mon avis sur le choix de restaurants afin de ne pas nuire à mon programme lors de mes sorties entre amis. Les encouragements et conseils de Michèle Roux et de Maryse Allard, conférencières à Mincavi, m'ont été d'une aide précieuse. Avec tous ces trucs, je ne pouvais que réussir!

C'est le 8 septembre 2003 que j'ai reçu mon carnet rose, et aussi le certificat de Membre à vie. J'avais vu, durant les conférences, des personnes recevoir leur certificat, et je les trouvais courageuse et chanceuses de s'être rendues jusqu'au bout de leur rêve. Bien ce lundi, c'était à mon tour d'être là, en avant de la salle avec la conférencière Maryse, à recevoir les honneurs.

Je suis maintenant Mincavi, et très fière de l'être. Je suis bien dans ma peau et j'espère pouvoir aider, à mon tour, d'autres personnes à atteindre leur but personnel.

Guylaine Bergeron

 

« Retour

X
© 2014-2020 Minçavi. Tous droits réservés.
Réalisation : absolu.ca