Fleur Pirlet

AvantAprèsÂge : 26
Ville : St-Jean-sur-Richelieu

Poids éliminé : 35 lbs
Maintien depuis : 1 décembre 2010
Bonjour ! Mon histoire de poids en trop a commencé vers l'âge de 11 ans. Quelques livres me collaient à la peau, mais ce n'était pas encore dramatique. Après la naissance de mon premier enfant, les quelques petites livres en trop avaient bien entendu doublées. Une amie m'avait déjà parlé de Minçavi et je me suis dit que c'était le bon moment pour me prendre en mains. Mais voilà, pas question de tenir mon journal alimentaire, de rester à la conférence ou de peser ma nourriture. J'étais bien trop intelligente pour me plier à ce genre de détail! Malgré cela, j'ai quand même réussi à perdre 15 livres, soit juste assez pour reboutonner mon pantalon! Évidemment, quelques mois plus tard, j'en avais repris 10! Exactement la même chose s'est produite après mon deuxième enfant… Eh oui, je n'apprends pas vite! Par contre, après le troisième, j'avais 35 livres en trop et sur une fille de 5 pi 1 po, ça en fait des livres en trop. J'avais conservé mes mauvaises habitudes et ma qualité de vie était beaucoup moins bonne. Instinctivement, je voulais prendre les photos au lieu d'être posée. Je ne magasinais presque plus, alors qu'à une époque c'est moi qui faisait vivre le centre d'achats! La révolution s'est lentement dessinée en moi et la sagesse aussi! Je voulais plus que fermer mon pantalon. En fait, je voulais changer mes habitudes alimentaires pour être plus mince, mais surtout pour être plus heureuse, et ce, pour la vie! Je suis donc retournée humblement pour la troisième fois à Minçavi, bien décidée d'appliquer les conseils qu'on allait me donner (peser ma nourriture, rester à la conférence, faire des recettes Minçavi, etc.) Et plus que tout, j'avais pris la décision de voir cela comme un mode d'alimentation permanent et non comme un régime, et ce, afin d'y trouver du plaisir! S'il y en a qui cherche encore le miracle, il est là! J'ai donc éliminé 35 livres en 6 mois. Ce n'était pas toujours facile; il y a même eu des jours où les brownies au chocolat me sautaient tout simplement dans la bouche! Néanmoins, si je chutais, le soir même, le lendemain matin, je reprenais toujours mes bonnes habitudes. Ce n'est pas toujours facile, mais cela en vaut vraiment la peine! Fleur Pirlet « Retour

X
© 2014-2020 Minçavi. Tous droits réservés.
Réalisation : absolu.ca