Emmanuelle Valade

AvantAprèsÂge : 27
Ville : Laval

Poids éliminé : 51 lbs
Maintien depuis : 30 novembre -1
À 26 ans, j'étais enceinte de mon premier enfant. Mais avant d'être enceinte, j'accusais déjà un surplus de poids important. Lors de mon premier rendez-vous chez le médecin, mon poids était de 178 lb, moi qui ne mesure que 5,2 pi. Ouche! Mais bon! Comme j'étais enceinte, je ne me refusais rien, convaincue que je n'aurais qu'à perdre le poids accumulé aussitôt après l'accouchement. J'ai donc décidé qu'après l'arrivée du bébé, je m'inscrirais à Minçavi, bien résolue à perdre TOUT ce surplus de poids. Ainsi, dès le mois de mai 2011, sachant qu'il existait un programme pour femmes enceintes ou qui allaitent, je me suis rendue à l'une des conférences de Minçavi qu'Anne-Marie animait en tant que conférencière à Laval. À ce moment, j'allaitais mon bébé et j'étais plus ou moins fébrile, car je savais que le poids que je lirais sur la balance, je le verrais pour la première fois et dernière fois…186,6 lb… un poids qui n'a pas bougé d'un iota ni au mois de mai, ni au mois de juin! J'ai, par la suite, déménagé et je suis aussi partie en vacances… où bien des excuses se trouvaient facilement pour une petite entorse ici et là au programme Minçavi entamé. Cependant, JAMAIS je n'ai perdu mon objectif de vue, convaincue de parvenir à l'atteindre. Qu'il faille 1 an ou bien 10 ans, j'atteindrai mon poids santé! Donc, aussitôt les vacances terminées, finies les excuses! J'ai repris mon programme Minçavi à la lettre, toujours en allaitant mon fils – et, je me plais encore aujourd'hui à dire qu'il est un «bébé Minçavi» –, auquel je pensais souvent pendant mon Minçavi: je ne voulais pas qu'il ait de souvenirs de moi ayant un surplus de poids. Je voulais qu'il soit fier de moi et qu'il me trouve belle! Même si, au fil du temps, il y a eu des hauts et des bas, beaucoup de bas, JAMAIS je ne perdais mon objectif de vue. Mon conjoint me soutenait dans cette aventure Minçavi et quand on dit que toute la famille s'est impliquée, ce fut le cas! Ma mère et ma plus jeune sœur ont entrepris Minçavi, ce qui a fait de l'aventure une «histoire familiale». Nous nous sommes toutes les trois encouragées, entraidées. On se motivait: si l'une de nous perdait le moral ou se décourageait, les deux autres la supportaient. Les photos «avant/après» ont BEAUCOUP soutenu notre motivation. Ma perte de poids m'a donné confiance en moi. Maintenant, je ne suis plus gênée d'aborder les gens, de me présenter et, enfin, je peux essayer les vêtements qui me plaisent! Aujourd'hui, en août 2012, j'en suis au maintien, au pallier 4, et je pèse maintenant 135 lb. Ma mère a obtenu son certificat de membre à vie. Elle a perdu 40 lb et ma sœur, quant à elle, a perdu jusqu'à présent 50 lb. Il ne faut JAMAIS perdre notre objectif de vue et, surtout, TOUJOURS se rappeler les raisons pour lesquelles on s'est inscrit à Minçavi. Ma mère, ma sœur et moi continuons ENCORE à nous soutenir et, comme c'est Minçavi, nous le ferons… pour la vie, à vie! « Retour

X
© 2014-2020 Minçavi. Tous droits réservés.
Réalisation : absolu.ca