Diane Rageot de Beaurivage

AvantAprèsÂge : 59
Ville :

Poids éliminé : 45 lbs
Maintien depuis : 16 avril 2019

Le 13 mai 2019

Bonjour, les minçami(e)s, je voudrais vous partager mon cheminement avec Minçavi.
Je me présente Diane Rageot de Beaurivage, 59 ans, retraitée depuis février 2017. Je partage ma vie avec mon conjoint depuis maintenant 17 ans. J’ai une fille qui aura bientôt 28 ans.

Avec Minçavi, j’ai eu le plaisir de perdre 45 livres.

Je vous raconte mon histoire. Avant le début de mon gain de poids, celui-ci se situait aux alentours de 142 livres avec mes 5’9; donc je me sentais très bien dans ma peau.

En août 2014, j’ai connu quelques problèmes de santé. J’ai commencé à prendre du poids, car je bougeais moins, mais je ne m’en apercevais pas trop. Les mois passaient et je continuais à prendre du poids. Je n’aimais pas mon image dans le miroir, mais je ne faisais rien pour y remédier.

En mars 2016, j’ai atteint un poids limite de 199 livres. J’ai réalisé mon gain de poids tout à fait par hasard en regardant une photo récente de moi. J’ai reçu une gifle en plein visage. Ho! Que j’ai pris du poids. J’ai compris pourquoi j’étais souvent essoufflée, je manquais d’énergie et je ne vous parle pas le poids en surplus que mes genoux qui me faisaient mal devaient supporter.

Comment ai-je pu attendre aussi longtemps avant de réagir? Après réflexion, je devais être consciente que je prenais du poids, car j’ai dû changer de grandeur de vêtements. Je suis passée de grandeur petit/moyen à X-large. J’ai décidé de maigrir et je voulais maigrir rapidement. J’ai commencé un régime à protéines liquides. Pour déjeuner et dîner, je prenais des shakes avec les protéines en poudre et pour souper un repas à basses calories. J’ai trouvé cela très difficile de me priver de manger. J’éprouvais beaucoup de frustrations alimentaires, donc mon poids jouait au yoyo. Ce n’était pas une méthode pour moi. Les mois passaient.

En juillet 2017, j’ai reçu le diagnostic d’un cancer du sein. J’ai été opérée et ensuite les traitements. Ho oui! Je me suis réfugiée dans la nourriture. J’ai mangé mes émotions. Je n’ai pas amélioré ma perte de poids, bien au contraire! Inutile de vous dire que je n’aimais pas ce que je voyais dans le miroir.

Un jour, je me suis dit : c’est assez!

Le 14 février 2018 a été un jour heureux. Je me suis reprise en main. Je me suis mise en priorité. J’ai décidé de me choisir pour ma santé, me sentir bien dans ma peau, mon moral… Je me suis inscrite à Minçavi en ligne. Hey, oui! La journée de la Saint-Valentin. Mon poids était alors de 183.2 livres. Je me sentais assez motivée pour m’inscrire en ligne et de plus, je recevais un soutien extraordinaire. Je bénéficiais des vidéos en direct plusieurs fois par semaine par FB, un suivi téléphonique avec mon coach, le FB Minçavi en ligne, les recettes en ligne, FB motivation; si j’avais une question, je pouvais même la poser à mon coach par messenger. Tous les outils étaient là pour me garder motivée.

La meilleure motivation que j’ai eue est que je voyais mon poids sur la balance baisser de semaine en semaine ainsi que mon tour de taille. Wow! Quelle belle récompense! Même mon entourage le remarquait et cela me rendait fière de moi.

Déjà en octobre 2018, j’avais atteint mon objectif, soit 8 mois après. J’étais prête à commencer mon maintien. Toutefois, à la mi-octobre, je partais en vacances dans le sud pour 5 semaines; donc j’ai préféré ne pas entamer mon maintien tout de suite. Par contre, je continuais à respecter mon programme sauf que je me suis permis quelques verres de vin de plus à certaines semaines Hahaha! À mon retour, j’avais encore maigri. J’ai commencé mon maintien en restant entre 2 à 3 semaines aux mêmes étapes afin que mon poids se stabilise, car je perdais encore du poids. Mon maintien a été plus long, mais pour moi, ce n’était pas une course. De plus, je suis repartie 2 autres fois dans le Sud dans le même hiver; donc je préférais rester à la même étape de maintien et le continuer de retour à la maison.

Je suis devenue une accro de Minçavi. Ce n’est pas un régime, c’est tout simplement un bon mode de vie. Manger sainement, manger varié et respecter les portions. J’adore cuisiner les excellentes recettes de Minçavi. J’ai presque toujours une bonne soupe aux légumes maison dans le frigo. Je planifie mes repas de la semaine. J’ai toujours un bon verre d’eau à la main. Je prends du temps pour moi, pour aller marcher ou si la température ne le permet pas, j’embarque sur mon vélo stationnaire. J’avoue que cet hiver, il n’a pas été facile de sortir le nez dehors pour aller marcher au froid. Je n’ai pas respecté mon minimum de 30 minutes, mais avec l’arrivée du printemps, j’ai repris mes bonnes habitudes.

Une chose que j’ai comprise avec Minçavi : J’étais la fille qui se récompensait avec de la nourriture. Lorsque je faisais une grosse journée, pour moi, c’était une récompense une bonne malbouffe au resto. C’est une mauvaise habitude que je dois changer. Je ne veux surtout pas revenir en arrière. Rien de bon pour la santé, rien de bon pour mon moral. Vive Minçavi en mangeant santé!

Je suis maintenant membre à vie officiellement depuis le 16 avril 2019. À jeun, mon poids est de 138 livres.

Même au maintien, je continue de compléter mon journal alimentaire en cochant mes groupes d’aliments. Cela me permet de rester connectée à mon programme.

Je vous souhaite le même bonheur que moi. S’aimer c’est important, mais s’aimer en santé c’est encore mieux !

N.B. Cela n’a pas été facile de parler de moi. Je n’ai pas l’habitude de m’ouvrir ainsi, mais si cela peut vous aider, j’en serai ravie. Vous avez droit aussi à ce bonheur.

Merci Minçavi!

« Retour

X
X

Aujourd'hui mercredi 1er juillet 2020, le service à la clientèle Minçavi est ouvert à l'occasion de la Fête du Canada. (vendredi 3 juillet le bureau sera fermé)

© 2014-2020 Minçavi. Tous droits réservés.
Réalisation : absolu.ca