Diane Bergeron

AvantAprèsÂge : 55
Ville : Montréal

Poids éliminé : 83 lbs
Maintien depuis : 28 août 1998

J’ÉTAIS OBÈSE

Comme toutes personnes avec un sérieux problème de poids, j’ai suivi plusieurs régimes. Je voulais maigrir vite, donc je faisais des régimes drastiques et quelques fois dangereux. Je sautais des repas, ou je les remplaçais par un « shake », au lieu de manger mes trois repas par jour.

Je pensais que je maigrirais plus vite, mais j’étais toujours fatiguée et dès que je recommençais à manger, je reprenais très vite le poids perdu et une vingtaine de livres en plus. Très décourageant !

Du côté maternel, tous étaient obèses, mais du côté paternel, tout le contraire. Personne n’avait de problème de poids, pourtant nous mangions tous de la même façon : de la bonne bouffe québécoise, riche et sucrée à souhait. Il faut croire que du côté paternel, le métabolisme était plus rapide que le nôtre. Moi, mes gènes retenaient plus du côté de ma mère. J’aimais tout ce que je mangeais et je mangeais beaucoup. En plus, je ne savais pas quand m’arrêter de manger !

J’ai commencé à être malade, vraiment malade. Des troubles de foie, j’ai subi une opération, qui n’a rien réglé, ensuite le cholédoque ne laissait plus passer la bile, sept longs mois de souffrance et de problèmes, car ma bile se répandait dans tout mon corps. L’œsophage me brûlait, même mon pancréas était affecté. L’estomac me faisait souffrir, j’avais des crises de foie pires qu’avant mon opération. J’ai dû être hospitalisée durant plusieurs mois. C’était effrayant de vivre ce calvaire.

Là, j’ai compris qu’il fallait que je repense mon alimentation, c’était la clef pour retrouver la santé. Pour moi, Minçavi c’est pour la vie, comme le nom le dit. Je me connais maintenant. Je sais que je serai plus heureuse et en santé, si je fais ce que mon corps me demande. Bien manger est maintenant pour moi une priorité. Je suis bien dans ma peau et je m’aime beaucoup plus avec plusieurs livres en moins. Avec Minçavi, j’ai perdu du poids en mangeant très bien et surtout ce qui est le plus agréable, je mange à ma faim.

Après avoir mangé, je me sens bien et rassasiée. C’est très important pour moi, je n’ai plus de fringales entre les repas, je peux facilement me rendre au repas suivant. Je m’aime beaucoup plus, je veux par-dessus tout, demeurer mince et surtout en santé. J’ai éliminé 83 lb et je me maintiens depuis 1998.

MERCI MINÇAVI !

Diane Bergeron

Préposée à Montréal-Est

 

« Retour

X
X

Suite à la demande du Premier ministre M. Legault, le service à la clientèle ainsi que les groupes de Minçavi sont fermés pour une période indéterminée. Référez-vous à notre page Facebook Minçavi via Messenger pour toute question.

© 2014-2020 Minçavi. Tous droits réservés.
Réalisation : absolu.ca