David Thibault

AvantAprèsÂge : 29
Ville : L'Islet

Poids éliminé : 60 lbs
Maintien depuis : 1 juillet 2004

Bonjour à tous et à toutes,

la vie étant ce qu'elle est, on a souvent à prendre des décisions importantes qui influenceront le déroulement de nos vies pour le reste de celle-ci. Ce que je peux vous dire, c'est qu'au printemps de 1999, j'ai sûrement pris la décision qui changea ma vie pour toujours.

Le 14 avril 1999, je me suis donc rendu à ma première rencontre de Minçavi dans le groupe de Montmagny où j'ai fait osciller la balance à 287 lb. AYOYE!!!!! 300 lb était tout proche et ça, ça fait vraiment mal à l'orgueil. Le pire, c'est que j'ai déjà dépassé cette marque peu enviable d'au moins 15 à 20 lb (voir photo «avant») auparavant. J'avais commencé à faire plus attention à mon alimentation quelques mois avant de me présenter à Minçavi, mais pour aller plus loin, j'avais vraiment besoin d'encadrement. Je ne pourrais jamais vous dire quel est le poids maximum que j'ai atteint, car avant de me présenter à Minçavi, ça faisait vraiment longtemps que je m'étais pesé. Comme la première chose à faire pour trouver une solution à un problème, c'est d'avouer qu'on en a un. En me présentant pour la première fois à Minçavi, je crois que j'ai vraiment admis avoir un problème de poids car avant ce jour, je jouais à l'autruche en ne me pesant plus et mon problème ne faisait qu'augmenter à chaque jour de ma vie. Bref, il fallait vraiment que je fasse quelque chose.

Même si je ne le laissais pas vraiment paraître, j'étais très malheureux et mal dans ma peau. Bien sûr, je me posais énormément de questions; quand tu es un sympathique jeune homme de 24 ans et que tu n'as pas encore eu de relation amoureuse sérieuse, il y a sûrement un problème à quelque part. Avec le recul, je me suis rendu compte qu'en plus de ne pas être attirant physiquement, je me détestais tellement que je dégageais beaucoup plus comme étant une personne triste que comme étant une personne ayant la joie de vivre. Comment voulez-vous que quelqu'un vous aime si vous vous détestez? Impossible! Ce qui était nuisible dans plusieurs secteurs de ma vie comme le travail, le sport, les relations interpersonnelles, etc., c'est que j'étais négatif envers moi-même et que je n'avais pas beaucoup confiance en moi.

Tout ce que je peux vous dire, c'est qu'après ma première visite à Minçavi, je me suis juré que tout ça allait changer. Pour un changement, ça en a été tout un…

Après 6 mois, j'étais un homme nouveau, j'avais 53 livres de perdues et j'étais en forme comme je ne l'avais jamais été. Je me rappellerai toujours du premier match de hockey que j'ai joué à l'été 1999. J'étais tellement plus rapide, je me sentais volé sur la glace, c'était toute une sensation et par le fait même, toute une révélation pour les autres joueurs qui étaient habitués à me voir énorme et ultra lent. Ça fait tellement plaisir de se faire dire qu'on est méconnaissable et qu'on est « ben plus beau de même ». C'est tellement plaisant de revoir quelqu'un qu'on a vu depuis longtemps et de se faire dire: « J'ai failli ne pas te reconnaître tellement tu as maigri! ». Pour moi, ce sera toujours une très belle récompense et une très grande valorisation de mes efforts quotidiens.


Par contre, si je suis assis ici aujourd'hui devant mon ordinateur à vous raconter mon histoire après 5 ans de perte de poids à Minçavi, c'est que tout n'est pas parfait et qu'en 5 ans, il est arrivé bien des choses dans mon cheminement. À partir de 2001, ce fut plus difficile et il y a eu quelques courts abandons et bien des retours, autant de plus sur la balance que de moins (j'ai vraiment beaucoup joué au yoyo pendant cette période), un petit tour dans une autre méthode, etc. Depuis ma réinscription en 2002, je n'ai jamais lâché bien que ce ne fut pas toujours rempli de succès. Par contre, depuis l'automne 2003, je me suis vraiment pris en main, j'ai compris bien des choses et ça va beaucoup mieux maintenant. Non, je ne suis pas parfait et je ne le serai jamais, mais si je peux donner un conseil à ceux qui débutent le programme, le voici : ne lâcher jamais. Mes pires décisions ont été de prendre des pauses dans ma perte de poids. À chaque fois, c'était à recommencer et à chaque fois, c'était toujours plus difficile. J'ai compris que Minçavi c'était pour la vie, alors les habitudes acquises, je ne veux pas les perdre et vous pouvez être certains que je ne remangerai plus jamais de la même façon qu'auparavant. L'équipe de Minçavi nous donne tous les outils pour réussir, c'est à nous d'y mettre l'effort.

Bref, j'ai 3 conseils pour vous. Ce n'est rien de nouveau mais ce sont des règles d'or qui me sont très utiles à chaque jour :

1- Soyez patient et n'abandonnez jamais (après chaque défaite, il y a toujours une victoire);
2- Utilisez tous les outils que vous offre Minçavi (conférences, feuille de menus, livres de recettes, site Web, trucs pratiques, etc.);
3- Bougez, faites du sport, prenez l'air, c'est ça la santé.


Personnellement, je suis toujours en perte de poids. Je suis présentement à 228 lb et j'aimerais me rendre à 190 lb au courant de l'année 2004. C'est mon objectif et je suis vraiment déterminé à le réussir. Je sais que si je fais les efforts nécessaires, je perdrai ces 38 lb pour enfin arriver à mon maintien et avoir perdu presque 100 lb avec Minçavi, qui est maintenant et pour toujours, mon mode de vie.

N'oubliez jamais que chaque victoire commence par un rêve!

Merci Minçavi

David Thibault
En 2004, beaucoup mieux dans sa peau qu'en 1999.

 


 

« Retour

X
© 2014-2020 Minçavi. Tous droits réservés.
Réalisation : absolu.ca